La matinée s’achève à Oeiras (Portugal), et les affiches des deux grandes finales sont connues ! Nous aurons cet après midi un duel Chiostri/Alfonso vs Oliveira/Melgratti chez les hommes et Garcia/Brites vs Borrero/Schuck chez les dames.

Les n°1 déchues

Les n°1 pensaient être intouchables. Depuis le début de la saison, Catarina Vilela et Filipa Mendonça dominent le circuit féminin de l’APT Padel Tour. Mais de plus en plus de joueuses rejoignent l’APT, et le niveau augmente considérablement.

Carlotta Garcia (Esp) et Joana Brites (Por)

Carlota Garcia (Esp) et Joana Brites (Por) sont deux joueuses très talentueuses, et elles ont complètement fait déjouer les n°1. Un bel équilibre entre la qualité de main de Carlotta et la sérénité absolue de Joana, pour cette paire qui cherchera cet après-midi un premier titre sur l’APT. 6/3 7/6

Borrero/Schuck, la jeunesse au pouvoir

Marta Borrero est la sensation de cet APT Padel Tour Oeiras Open. Du haut de ses 18 ans, elle démontre une maturité rare. Avec la Brésilienne Schuck, cela fait souvent mouche.

Face à une Nerea Derbis touchée à l’épaule droite (qui a terminé le match en pleurs), et Cristina Carrascosa, le binôme Borrero/Schuck a contrôlé les moments importants pour s’imposer en deux sets. 7/5 6/4

Chiostri/Alfonso dans la douleur

Un début de match très difficile pour Chiostri et Alfonso qui se font breaker dès l’entame du match, mais reviennent en remportant les puntos de oro. Gonzalo Alfonso appelle le kiné pour une douleur dans la zone abdominale qui l’avait éloigné des courts pendant plusieurs mois, ici même au Master du Portugal. Fede bandé au mollet, et Gonza bandé aux abodminaux, les n°1 semblent plus que jamais prenables.

Mais on le sait, c’est lorsqu’il y a du drame qu’ils sont les meilleurs. La flexibilité de la paire Chiostri/Alfonso avant de rompre est extraordinaire, et encore une fois ils finissent par s’en sortir.

Sur un point polémique, le match tourne. Schaeffer frappe sur le corps de Chiostri qui se protège avec sa pala. La balle passe, mais personne ne sait si elle a touché le corps de Fede avant sa pala. À partir de là, les Argentins déroulent pour s’offrir une nouvelle finale. 6/3 4/6 6/0

chiostri alfonso apt oeiras finale

Oliveira jouera à domicile

Yain Melgratti et Miguel Oliveira ont été plus forts, c’est indéniable. Ce dernier aura donc l’opportunité de remporter un deuxième titre -après l’Open de Liège-, et cette fois-ci devant son public.

Dans un match où Tolito Aguirre et Mati Popovich n’ont pas réussi à montrer leu meilleur padel, l’Argentin et le Portugais ont fait parler leur expérience pour se sortir de cette demie difficile sur le plan physique avec la chaleur. 6/2 6/3

Nous aurons donc deux belles finales à partir de 17h30 :

Garcia/Brites vs Borrero/Schuck, puis Chiostri/Alfonso vs Oliveira/Melgratti. Pour suivre les rencontres, ça se passe juste en-dessous:

Lorenzo Lecci López

À ses noms, nous devinons ses origines espagnoles et italiennes. Lorenzo est un polyglotte passionné de sport : le journalisme par vocation et l’événementiel par adoration sont ses deux jambes. Son ambition est de couvrir les plus grands événements sportifs (J.O. et Mondiaux). Il s’intéresse à la situation du padel en France, et offre des perspectives pour un développement optimal.