Accueil / ACTUALITÉS / Quelle semaine !
Découvrez tous les clubs de padel dans votre région !

Quelle semaine !

Le cru National Padel Cup 2017 a été exceptionnel avec une semaine riche padelistiquement et de beaux vainqueurs. Cette épreuve s’installe dans le temps et offre probablement l’une des meilleures images du padel en France.

Des chiffres impressionnants

200 paires s’étaient inscrites aux qualifications de la National Padel Cup dimanche dernier pour 10 Wild Card permettant aux meilleurs joueurs de rentrer dans le tableau principal composé des meilleures paires françaises.

Un niveau « de plus en plus élevé et ce dès les qualifications. On voit que de plus en plus de joueurs de la National Tennis Cup se mettent au padel.  » explique Christophe Lesage, le Président de la National Tennis Cup.

Pour ces phases finales qui débutaient cette année jeudi, 100 paires au départ (dames, messieurs et mixtes) réunissaient principalement les qualifiées provenant de 25 étapes réalisées sur toute la France.

Les meilleurs au rendez-vous

Objectif : ravir le titre de la 3e édition de la National Padel Cup 2017.

Quasiment toute l’équipe de France de padel était présente, chez les messieurs comme chez les dames, avec notamment les championnes de France de padel 2017, Alix Collombon et Jessica Ginier et les champions de France de padel avec Johan Bergeron et Bastien Blanqué.

Il s’agissait d’un bon entraînement pour les joueurs avant les Championnats d’Europe de Padel 2017 qui auront lieu à Estoril dans 8 jours.

La npc à fond !

Publié par National Padel Cup sur lundi 30 octobre 2017

Combats et spectacle

Sur toute la semaine, c’était de nombreux spectateurs, une ambiance de folie, du grand spectacle offert par les joueurs malgré parfois l’heure tardive des matchs.

Entre les apéros, les soirées et les dîners, les joueurs n’ont pas été épargnés, car il fallait tenir la cadence !

Collombon / Ginier tient son rang

Chez les dames, les numéros unes françaises ont réalisé un parcours quasi parfait.

En finale, elle jouait face à Léa Godallier et Marianne Vandaele, l’une des toutes meilleures paires françaises mais qui a eu un parcours très compliqué pour arriver jusque là.

En quart comme en demi-finale, il aura fallu 3 sets pour battre Romanowski /Kik au super tie-break puis Sorel / Casanova en 3 sets.

Au premier set de cette finale, les championnes de France ne font pas de détail en l’emportant 6/1. Trop vite, trop régulière, la première paire française ne laisse aucune chance à leur adversaire pour espérer…

Mais voilà, Godallier / Vandaele commence à mieux lire les trajectoires, Collombon / Ginier desserre légèrement l’étreinte et la bruine fait son apparition jusqu’à devenir insistante au milieu du second set. Mais les filles, contrairement aux messieurs, décident de poursuivre leur match.

Godallier /Vandaele saisit ce petit moment de flottement pour débreaker et revenir dans le second set.

Elle pousse Collombon / Ginier au tie-break. Mais les numéros unes françaises sont au-dessus et remportent ainsi cette finale sur le score final de 6/1 7/6.

Scatena / Ritz : ENFIN !

Ce fut dur, ce fut long, périlleux, mais les vices-champions de France de padel 2017 tiennent enfin leur victoire sur les champions de France 2017.

Pourtant, pour l’emporter, il fallait faire tomber le maître des lieux depuis la première édition de la National Padel Cup : Bastien Blanqué, vainqueur des deux précédentes éditions.

En demi-finale, on eut déjà de gros matchs avec Haziza / Moreau qui poussera Bergeron / Blanqué au 3e set et la paire Morillon / Tison qui vendra chèrement sa peau en s’inclinant 7/6 7/6 face à Scatena / Ritz.

La finale s’annonçait donc explosive entre les finalistes des derniers championnats de France de padel.

Dans le premier set, la bataille est rude, mais ce sont les vices-champions de France qui dictent leur loi face à la paire Bergeron / Blanqué. Le premier set est remporté par Jérémy Scatena – Jérémy Ritz 6/3 grâce notamment à un départ canon.

Dans le second set, les numéros uns français se sentent mieux et breake d’entrée. Mais la match s’interrompt à 2/1 15A en leur faveur puisque la pluie fera cesser le match.

A une semaine des Europe, la paire Blanqué / Bergeron craignait particulièrement la blessure. Mais les conditions plus clémentes permettront de reprendre.

De retour sur le terrain, la paire Blanqué / Bergeron reprend comme si de rien n’était et confirme son break.

A 5/3, Blanqué / Bergeron a 3 fois la possibilité de réaliser un double break pour remporter le set. En vain. Scatena / Ritz réussit à remporter son service dans la difficulté et au mental. Les numéros 2 français so à breaker juste derrière pour revenir à 5 partout. Il faut tout recommencer pour les champions de France de padel alors qu’ils étaient à un point de refaire leur retard pour une 3e manche décisive.

Derrière, Blanqué / Bergeron accuse le coup et permet à Scatena / Ritz de remporter enfin son P1000 en battant en finale les numéros un français. (6/3 7/5)

La touche franco-espagnole de la National Padel Cup

Chez les mixtes, le niveau a été très apprécié par les spectateurs en voyant  par exemple Alix Collombon associée à Robin Haziza. Mais c’est finalement la paire franco-espagnole Jorge De Benito / Christelle Plunian qui ira au bout de cette belle compétition avec notamment de très belles prestation en quart puis en demi-finale. Les observateurs pourront témoigner qu’en soirée, leur carburant était plutôt alcoolisé… et ça marche !

Pauline Renvoisé / Franck Binisti – Padel Magazine

Aidez-nous à développer le pade

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

X
X