Accueil / ACTUALITÉS / Le concept « FITPADEL » : Forme / Santé / Préparation physique
Découvrez tous les clubs de padel dans votre région !

Le concept « FITPADEL » : Forme / Santé / Préparation physique

Etre bien pour être bon, et non l’inverse…“ Philippe BAREL “Le talent” (Editions Amphora 2017)

Il existe une multitude d’exercices de préparation physique qui présentent un intérêt pour le joueur de Padel. De la proprioception à la souplesse, en passant par la force ou le travail de l’équilibre… le joueur de raquette moderne, qui se préoccupe de son intégrité physique et de ses progrès constants, sait que la mise en place de séance d’entraînement physique est un atout majeur. Bien entendu, nous constatons que les sportifs de haut niveau y consacrent une grosse partie dans la programmation de leur cycle d’entraînement.

Selon les sources (Padel magazine), on compte 5 à 6 millions de joueurs de Padel dans le monde, dont 80% des joueurs sont espagnols ou argentins. Activité sportive assez ludique, nous constatons que l’engouement pour ce sport est intergénérationnel, pour reprendre l’expression populaire, le padel est pratiqué de 7 à 77 ans.

La préparation physique pour jouer mieux, en meilleure santé et plus longtemps

Il n’y a de dépassement de soi qu’à le comprendre comme un accomplissement de ce que la nature a prévu, non comme l’invention d’un chemin, dont l’homme serait la seule mesure…” Isabelle QUEVAL “S’accomplir ou se dépasser, essai sur le sport contemporain” (Editions Gallimard)

D’après une étude publiée dans le “British Journal of Sports Medicine” en 2016, les sports de raquette seraient les plus efficaces pour diminuer les risques de mortalité, notamment en diminuant de 56% les risques cardiovasculaires.
Même si plusieurs études vantent les sports de raquettes pour la santé, le padel possède des contraintes biomécaniques, comme toutes les autres activités sportives, qui doivent être maîtrisées afin d’éviter les blessures. Celles-ci peuvent être accidentelles (entorse…) ou à la suite de mouvements répétés et mal exécutés (microtraumatismes, tendinopathies…). C’est ici que la mise en place d’un travail physique spécifique prend son rôle de protecteur, ce que nous appelons “la prophylaxie”.
Le padel, sport “asymétrique” tire bénéfice de la musculation pour plusieurs raisons :  Diminuer les déséquilibres musculaires, améliorer la force, notamment la force de transmission (entre les jambes et la raquette), travailler la vitesse de déplacement et améliorer la coordination/équilibre.

I – Développer un gainage fonctionnel Développer un gainage fonctionnel :

A. La lombalgie :

« Tous les protocoles conseillés demandent du renforcement lombo-abdominal, du stretching et même du cardio-training… » Pascal PREVOST & Didier REISS “La bible de la préparation physique” (2°ed., Editions Amphora)

Les bénéfices d’un entraînement physique seront réels sur le traitement de la douleur en cas de problèmes au niveau du dos, les améliorations seront nerveuses (recrutement d’unités motrices) et musculaires (hypertrophie, travail des fibres rapides).

Il faut comprendre que dans le cas d’une lombalgie, au même point que l’amélioration de la performance, il est préférable d’effectuer des exercices intensifs plutôt que des exercices à faible intensité.

En effet, travailler en déséquilibre ou faire des accélérations demande un travail des fibres rapides et ainsi oblige la posture à déclencher des mécanismes d’adaptations posturales qui sont appelées « anticipatrices » car programmées par le cerveau avant le geste lui-même pour en faciliter l’exécution ou la précision.
Sur le terrain, dans les cours de FITPADEL, nous mettons des exercices en place sur des outils tels que le Dynair©, le Bosu© ou encore le TRX© afin de travailler sur ces situations de déséquilibre qui permettent un renforcement lombo-abdominal et ainsi développe un gainage fonctionnel.

B. Amélioration des transmissions de force :

L’idée est de bouger vos membres inférieurs ou supérieurs en obligeant le tronc à réadapter sa posture à chaque instant…”  Pascal PREVOST & Didier REISS “La bible de la préparation physique” (2°Ed., Editions Amphora)

Le corps humain fonctionne comme un puzzle, toutes les pièces doivent être dans la bonne position et doivent “fonctionner” ensemble, un muscle est toujours plus faible qu’un ensemble de muscle. Ainsi, nous ne chercherons pas à développer des muscles impressionnants au niveau des biceps ou des épaules, mais plutôt de chercher une corrélation entre les membres inférieurs (jambes) et supérieurs (bras, épaules) qui optimise la force pour frapper dans la balle.

Voir la suite :

– Merci à Pascal Prévost pour la relecture, les compléments et les corrections de cet article.
– Merci aux sportifs présents sur les photos et qui contribuent au développement de cette activité.
– Merci au Tennis du Mas pour leur ouverture d’esprit.
– Un grand merci à ma co-équipière Emmelien pour sa patience sur le terrain
– Merci à Alban Serra de Padel Magazine pour la photo FITPADEL et son dévouement dans le monde du padel
– Merci à Baptiste Poey pour ses précieux conseils

Claire Lefebre
Coach physique et Fondatrice FITPADEL

Références :
⦁ “Le Talent” Philippe BAREL (Editions Amphora 2017)
⦁ “La bible de la préparation physique » Pascal PREVOST, Didier REISS (Editions Amphora 2017)
⦁ “Préparation physique golf” Olivier PAULY (Editions Amphora 2013)

 

Aidez-nous à développer le pade

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

X
X