Accueil / ACTUALITÉS / Espagne 2 – France 0 à l’Open Monte Carlo International Sports
Découvrez tous les clubs de padel dans votre région !

Espagne 2 – France 0 à l’Open Monte Carlo International Sports

L’Open du Monte Carlo International Sports à Tennis Padel Soleil (Beausoleil) a offert de beaux vainqueurs : Lasheras / Prado chez les dames et Arias / Castanon.

Leurs points communs : Ils sont espagnols et n’ont pas souffert pour remporter ce P1000 malgré la présence de nos meilleures paires françaises.

Retour sur ce grand tournoi.

Lasheras / Prado : « Beaucoup trop fortes »

Depuis plusieurs mois, on voit cette fameuse paire espagnole remporter tous les tournois de padel FFT malgré l’opposition française. Cette paire du World Padel Tour montre qu’il faudra encore quelques parties et quelques heures d’entraînement pour nos françaises pour espérer atteindre le niveau des espagnoles.

Lasheras / Prado remporte la finale 6/1 6/1 face à Clergue / Casanova.

 « Elles sont pour l’instant intouchables » expliquent les paires françaises présentes lors de ce tournoi.  « Trop fortes, trop régulières, trop d’avance » résume une Kristina Clément qui a failli réaliser avec sa partenaire Alexia Dechaume, le coup du week-end.

Pas loin de l’exploit pour Clément / Dechaume

Laura Clergue et Audrey Casanova, les championnes de France de padel en titre étaient les favorites de leur demi-finale qui les opposait  à Kristina Clément et Alexia Dechaume. Pourtant, les outsiders n’ont pas été loin de remporter ce match.

Au premier set, Clément / Dechaume fait un départ canon et surprend Casanova / Clergue. Clément / Dechaume obtient même une balle de 1er set à 5/4 vendangée par Kristina Clément par un retour dans le filet. Derrière, c’est la punition puisque les numéros unes françaises reviennent à 5 partout et breakent dans la foulée pour remporter ce 1er set 7/5.

Dans le second set, alors que le gain du premier set devait donner des ailes aux numéros unes françaises, on eut le droit à tout le contraire. Casanova / Clergue s’effondre totalement en commettant des fautes inhabituelles tandis que Clément / Dechaume continuait sur sa lancée du premier set. Bilan : 6/0 dans le second set en faveur des outsiders. Certainement une première dans l’histoire de la première paire française.

Mais Clergue / Casanova a un mental d’acier et l’a montré à la perfection dans le 3e set où  elle réussit à breaker Clément / Dechaume dans ce fameux 7e jeu… Elles ne s’en remettront pas et perdront 6/4 dans cet ultime set décisif.

Christian Collange, le gérant de Tennis Padel Soleil nous résumait ainsi parfaitement la situation : « Un jeu par moment cyclique côté n°1 françaises, une grande Kristina et une Alexia qui fait mal par son jeu atypique de grande joueuse de tennis et on a eu au final un très bon match ».

Arias /  Castanon fait le job

Là aussi, c’était trop fort. Pourtant, il y eut bien plus de résistances de la part de nos français avec une alerte en demi-finale…

En demi-finale, la paire espagnole Arias / Castanon  est surprise par le jeu agressif de Ferrandez / Gauthier. On dira que c’était la « petite » frayeur du week-end pour les espagnols qui ont dû se concentrer pour remporter le 1er set 7/5. Derrière c’est la punition puisque les français prendront 6/1.

En finale, c’est la paire Scatena / Ritz qui pouvait certainement taquiner la paire espagnole par un jeu offensif. Dès le départ, les français agressent les espagnols. Oui mais… non seulement les espagnols ripostent, mais lorsqu’un Castanon le fait, ça fait des ravages. Du haut de son mètre 90, le joueur de droite a peut-être plus attaqué que défendu. Difficile dans ces conditions de trouver une solution pour la paire française qui néanmoins fait un bon match.

Car à gauche, l’ancien 10e joueur mondial Arias pouvait également jouer très rapidement avec notamment quelques bandejas quasi-impossibles à remettre.

Défaite 6/3 6/3 avec les honneurs pour Scatena / Ritz.

Le gros match : Pastor / Tello élimine Moreau / Lopez

L’un des gros matchs du tournois fut celui de Pastor / Tello face à Moreau / Lopes. Un match où l’on aura tout vu, tout cru. Fabrice Pastor n°30 français était associé une nouvelle fois à Tello, l’un des meilleurs joueurs de padel au monde. Contre eux, l’une des meilleures paires françaises Moreau / Lopes. Ils réussiront à battre la paire française au terme d’un match de fou : 7/6 3/6 7/6.

Franck Binisti – Padel Magazine
Aidez-nous à développer le pade

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

X
X