Accueil / Marques & Tests / Bullpadel / Episode 2 – Au travail avec ma superbe team
Découvrez tous les clubs de padel dans votre région !

Episode 2 – Au travail avec ma superbe team

Laura Clergue, la Championne de France de padel en titre s’est lancée à la conquête de l’Espagne et du circuit professionnel. Retrouvez son aventure sur sa page facebook Laura Clergue.

Episode 2. Quelle semaine ! Je sais à peine par quoi commencer tellement celle-ci a été riche en émotions et en courbatures.

Stressée mais prête

Suite aux 11 heures de voiture, partagées avec ma meilleure amie (merci Julie ), me voilà arrivée dans mon nouveau chez moi. Dimanche soir, un million de questions dans ma tête : avec qui vais-je m’entrainer ? quelle sera l’intensité des entrainements ? vais-je comprendre les consignes en espagnol ? vais-je tenir la route physiquement ? bref une vraie réaction de fille un petit peu stressée en ce jour. Seule info dont je disposais : RDV demain à 10h au club avec tes habits de physique et de padel !

Le jour de classe

Me voilà le lendemain matin, comme un jour de rentrée des classes, la photo en moins, me demandant un peu ce que je faisais là. Puis finalement, je me suis très rapidement souvenue toutes les bonnes raisons qui m’ont amenée à prendre cette décision.
Début de l’entrainement physique, une coach personnelle, Virginia, pour mon entraineur de padel et moi-même. Une énergie folle pendant 1h30, un cardio qui s’emballe, de la transpiration à outrance, bref, qu’est ce que c’était dur mais qu’est ce que c’était bien. Cette sensation de fierté que tu peux ressentir après une grosse séance de sport, est une des raisons pour lesquelles j’aime autant le sport et quand ton objectif final est aussi clair que le mien, je peux vous dire qu’on donne tout. Il m’arrive même de me faire une petite croix sur ma main certains matins avant de partir à l’entrainement pour me rappeler pourquoi je suis là et que je n’ai pas fait tout cela pour maintenant faire les choses à moitié alors j’ai envie de dire : au travail ! chaque minute compte !

Mon entraîneur : Gaby Reca

Ce premier jour, après le physique j’ai eu entrainement de padel en individuel avec mon entraineur, Gaby Reca, que j’ai une chance inouïe d’avoir à mes côtés. Actuellement à la 28ème place du World Padel Tour , c’est le type d’entraineur et de personne qui fait l’unanimité sur le circuit par son expérience et son professionnalisme. Puis petit bonus pour moi : il parle français, et plutôt super bien !
Nous essayons de parler la majeure partie du temps en espagnol car je ne veux pas changer les habitudes et que je veux progresser en espagnol aussi. Mais quel bonheur de pouvoir switcher quelques minutes pour que je comprenne bien ce qu’il attend de moi. J’adore vraiment la méthode d’apprentissage de Gaby, il m’encourage sans cesse et fait en sorte que je comprenne bien tout ce qu’il me demande. Il est très patient avec moi et a toujours le mot juste. Cela me donne envie de me dépasser à chaque entrainement pour le rendre fier. Ce premier entrainement, je l’attendais tellement, je n’ai absolument pas été déçue, j’ai seulement hâte du prochain.
Finalement voilà que je repars du premier jour avec des dizaines de conseils en tête et un sourire jusqu’aux oreilles. Qu’est ce que c’était bien mais aussi qu’est ce que je suis contente de pouvoir me reposer maintenant. Bien sûr après avoir écrit l’ensemble des conseils qui m’ont été donnés car je suis assez scolaire et écrire les choses m’aide à les intégrer. Je crois que c’est officiel, il y a des grosses séquelles de mon cursus scolaire ! A quand les fiches Bristol ?
Une journée type d’entrainement pour moi consiste en environ 1h30 de padel et quasi 2h de physique que j’enchaine dans la matinée. C’est certainement cela le plus compliqué, enchainer tout cela, l’hypoglycémie et les petites étoiles ne sont plus très loin après la douche !! J’ai aussi pris pour habitude de m’étirer très régulièrement et consciencieusement. On m’a toujours répété à quel point les étirements sont fondamentaux mais je crois que j’en prends conscience seulement maintenant. A croire que mon corps se dit que si je ne m’étire pas, je n’ai aucune chance de pouvoir me lever et marcher droit le lendemain.

Entrainement avec Cata Tenorio

Dès la seconde journée d’entrainement j’ai quand même eu une très jolie surprise. Cata Tenorio , 13ème du ranking World Padel Tour, qui a pour habitude de s’entrainer au SPORT CENTER MANOLO SANTANA.. J’ai été ravie quand j’ai compris que j’allais partager la quasi totalité de mes entrainements avec elle. Sa présence sur le terrain me permet d’avoir une qualité de balle exceptionnelle et me pousse à être la plus régulière possible afin qu’elle puisse s’entrainer sérieusement aussi. Plus que d’être une coéquipière d’entrainement de luxe, elle est exceptionnelle avec moi depuis mon arrivée. C’est une personne toujours positive, avec une attitude exemplaire et une bonne humeur communicative. L’humour est quelque chose d’important pour moi et je peux vous dire qu’elle est la reine de la blague. Elle m’aide pour l’ensemble de mes démarches administratives, me donne des conseils techniques, mais aussi en matière de communication, bref vraiment elle joue un rôle très important pour moi ici, et sa présence est extrêmement rassurante. C’est une grande joueuse, mais je peux vous assurer qu’elle est aussi une grande personne que je suis ravie et fière d’avoir dans mon entourage maintenant. Entre Gaby et elle, je crois que je ne crains rien, pour moi c’est tout simplement parfait : best team ever ! BULLPADEL Team 🙂
Il nous arrive aussi quelque fois avec Cata de nous entrainer avec Martin Dantonio, un entraineur que j’apprécie aussi réellement, une personne très calme, un très bon pédagogue et avec lequel j’apprends énormément, ils sont très complémentaires avec Gaby.

En mode prépa avant les tournois

Après deux semaines et grâce à cette jolie équipe, je sens déjà que mon jeu commence à évoluer et que je pense beaucoup plus « padel » qu’avant. Il va me falloir du temps pour intégrer l’ensemble des informations mais je constate déjà que je me sens bien plus à l’aise ! Et je vous assure que je dors bien après des journées comme celles-ci !
Je vais commencer ma saison par quelques tournois du circuit madrilène (FMP) avant le début officiel du World Padel Tour fin mars et les premiers P1000 en France. Je devrais certainement commencer mes premiers matchs la semaine prochaine. Quasi pas peur !
Des infos sur mon expérience de compétition, ma nouvelle coéquipière potentielle ainsi que la suite de mon quotidien, toujours sans filtre aucun, dans le prochain épisode !
Aidez-nous à développer le pade

Un commentaire

  1. Bonsoir
    demande à gaby la traduction d un boludo..embrasse le très fort de la part de son papa de Toulouse…
    Claude

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

X