Accueil / ACTUALITÉS / En Afrique, le padel se développe !
Découvrez tous les clubs de padel dans votre région !

En Afrique, le padel se développe !

Le padel se développe dans les 4 coins du monde. Et l’Afrique ne manque pas à l’appel. Bien au contraire. De nombreux clubs voient le jour ces derniers temps en Afrique du Nord et en Afrique de l’ouest.

Fernando Blanca de Padel World Press a interviewé Zeus Sanchez, entraîneur et joueur de Malaga (Vals Sport Club Malaga Axarquía) et promoteur du padel dans le monde.

 

Il y a du Padel en Afrique au-delà du Maroc et de la Tunisie?

Le padel est en train de se développer de plus en plus en Afrique. Si jusque là, l’Afrique du nord était la région où le padel se développait le plus avec le Maroc et la Tunisie, c’est au tour du Sénégal de se lancer dans l’aventure du padel. Tout particulièrement entre Ngaparou et Saly, au sud de Dakar, la capitale. Un club de padel fait notamment beaucoup parler de lui : La Palmeraie Sporting Club.

 

Tu donnes des cours là-bas ?

Le destin m’a mené vers le Sénégal. Des passionnés ont lancé cette activité à Saly : Geoffrey Demmerlaere et sa femme, Caroline Perrettique ont décidé d’ouvrir il y a neuf mois ce magnifique club de sport, « La Palmeraie Sporting Club » avec deux courts de Padel panoramiques (avec deux autres prévus), pétanque, football à 5, salle de remise en forme Capoeira, Aquabike, beach Tennis, beach-volley, piscine, services de massage et de beauté, un bar, un restaurant et un espace pour les enfants.

 

Comment peux-tu décrire ce club ?

Il s’agit d’un club familial. Mais ce club de sports ne fait pas que ça. Le club organise des safaris pour allier le sport à la découverte de la région et de son environnement sauvage : excursions en quad, canoë, boggies à pied au milieu des lions, des girafes, etc …

J’ai rencontré des clients du club français, belge, allemand, libanais, portugais qui sont amoureux de ce club.

Comment vous-êtes vous retrouvé au Sénégal ?

Je le dois à Pierre Lamouré, le coach et collègue de padel de mon club à Malaga. Avec lui, nous avons été au club sénégalais où nous avons donné des cours. Il se peut même que mon destin prenne un tournant important puisque le Sénégal et le club de Saly pourraient devenir ma résidence principale. Affaire à suivre.

Propos recueillis par Fernando Blanca
(WOP – World of Padel – www.worldofpadel.com) pour Padel World Press – Juillet 2017.

TRADUCTION : Padel Point / La Palmeraie Sporting Club

 

Aidez-nous à développer le pade

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

X