Accueil / L'INFO EN PLUS / Nos interviews / Bernard Giudicelli « Le padel aura ses internationaux »
Découvrez tous les clubs de padel dans votre région !

Bernard Giudicelli « Le padel aura ses internationaux »

Le nouveau Président de la Fédération Française de Tennis, Bernard Giudicelli revient sur la politique qu’il souhaite mettre en œuvre autour du padel.

Le padel, déjà une longue histoire…

Effectivement, j’ai découvert le padel il y a déjà de très nombreuses années par Jean-Noël Grinda qui a œuvré pour son intégration à la FFT. Je dois lui rendre hommage pour son action. Je m’y étais essayé en 2011 à Llerida des barrages perdus contre l’Espagne de Fed Cup. Pas un bon souvenir…  de la rencontre s’entend.

En tant qu’ancien Président de la Ligue Corse, j’ai pu voir que le padel pouvait être un sport très intéressant à développer, même s’il reste beaucoup à faire et que le padel démarre doucement en Corse.

Le padel une bonne chose pour le tennis ?

Comme tous les sports de raquette, le padel aiguise le regard et façonne la main sans laquelle il n’y a pas d’habileté de jeu de balles. Cette faculté et cette capacité sont tout à fait transférables de l’un à l’autre. J’aime aussi, comme pour le beach, son caractère spectaculaire et son intensité supérieure parfois au tennis vu la dimension du terrain occupé par les deux joueurs. Cette sensation que le point survit à chaque échange est excitante.

Quel est le programme pour le padel ?

Pour développer un sport, il faut un évènement. Nous allons construire un site quelque part en France et organiser les Internationaux de France de Padel. Ensuite, la transition digitale nous permettra de mieux identifier les lieux de pratiques et les pratiquants pour développer un patrimoine sportif dans nos ligues. Enfin, dans le cadre des schémas directeurs de développement de la pratique signés avec les régions nous allons aider à la construction de courts de Padel partout sur le territoire. En construire 1000 pendant le mandat serait un bon début.

Pensez-vous qu’un élu autour du padel pourrait être une bonne chose ?

Oui c’est Gwenola Fouillet qui sera chargée de réfléchir à cela dans le cadre du conseil supérieur du tennis pour commencer. Elle sera en lien avec Patricia Froissart la vice-présidente en charge de la compétition au comité exécutif.

Pourrions nous voir émerger une formation dédiée au padel ?

Jean Wallach qui fut délégué général à la formation s’est vu chargé de la mission de créer un institut de formation aux métiers du tennis. Dès que nous aurons jeté les bases de cet institut il se mettra au travail et un certificat PADEL est envisageable d’ici l’an prochain. En attendant, si demande il y a, le mieux est de lui adresser un mail à jwallach@fft.fr

Propos recueillis par Franck Binisti

Aidez-nous à développer le pade

6 plusieurs commentaires

  1. Que Mr Giudicelli remercie Mr Grinda pour avoir œuvrer pour l’intégration du padel à la FFT démontre son ignorance totale de l’affaire. En effet Mr Grinda s »est proclamé avec d’autres, Président d’une Fédération de Padel qui n’avait aucune existence légale et n’était pas reconnue par le Ministère des sports. C’est le Président de la Ligue Nationale de Padel qui a agi pour mettre de l’ordre dans ce sport( Mr Grinda a semble-t-il été condamné au tribunal pour diverses magouilles) En accord avec le Ministère des Sports et après plusieurs réunions entre le ministère et la ligue nationale de padel, le Ministère a forcé un peu la main à la FFT pour intégrer le padel.à cette Fédération la plus riche de France!!! Il a fallu plus d’une année à la Fédération de Tennis pour commencer à essayer de développer le padel, mais il est vrai qu’elle avait d’autres chats à fouetter ( élection, malversations etc…)

    • Mr grinda jouait au padel que tu etais dans les jupes de ta mere il a toujours mis la main a la poche pour organiser les tournois a nice et ton plein d essence debta voiture quant tu etais a la cloche…COmmentvpeux t on evoquer des magouilles dans une federation defocitaire oque mr grinda a sauvé et maintenue sous le controle d un mandataire judiciaire..lire article de franck a ce sujet ,..son desir a toujours eté de passer le relais a la federation de tennis..le toulousain imposteurs et magouilleurs que j ai hebergè chez moi lors de tournoi a nice de padel.. n hesite pas a me contacter de passage a nice on en parlera de vive voix un comble …tu montes pas en haut de l arbre quabd tu as le culs sale

  2. Monsieur le Président de la FFT:
    Tous les amoureux du padel, les plus anciens (1992) aux plus récents( 2014), fondent beaucoup d’espoir dans votre vision du padel moderne. Votre déclaration à Padel magazine nous laisse à penser que notre sport va connaitre une progression foudroyante avec votre campagne des 1000 courts de padel.
    Peut être avez -vous comme moi participé à la campagne des 5000 courts de tennis de 1981 à 1990?
    Nous avons vu les effets à courts, moyens et longs termes de cette décision venant à doper la demande de pratiquants.
    Par ailleurs vous annoncez la construction d’un site de padel pour organiser les internationaux français de padel, il existe et peut exister dans de multiples endroits sans bourse déliée des sites indoor ou out door de par les équipements mobiles.
    En 2000, nous organisions déjà à Toulouse et sous l’oeil averti de notre ami jean Noel Grinda, les Vmes championnat du monde de Padel en plein centre de la ville rose, place du Capitole, 3 courts déjà panoramiques et des tribunes pour accueillir 165 joueurs et joueuses représentants 13 nations.
    L open de France de Padel fêtera les 8 9 10 septembre sa 11me édition. Gageons que d’ici là les organisateurs de tous les circuits répondront positivement à notre invitation de débattre sur les meilleurs moyens de développer le padel de façons intelligentes pour préserver l’intérêt des clubs de tennis et des clubs de padel privés. Ne commettons pas les mêmes erreurs de l’Argentine fin des années 80 et de l’Espagne dans les années 90……Nous avons avec Philippe Werts organisateur de l’Open de Bruxelles montré que à deux nous pouvons aller plus loin.
    Président, nous restons à votre écoute et nous vous remercions de bien vouloir par les temps difficiles que vous traversez, vous occupez du de venir du padel français.
    Claude Baigts président fondateur de la FFP 1992 à 2003 et président de l’Association Européenne des Clubs de padel Privés- organisateur de l’Open de France de padel
    Sportivement

    • L’interview est intéressante, et l’intervention du Président de l’Open de France également mais « open de France » « internationaux de France », etc. ce n’est donc pas la même chose ?
      Et puis je trouve dommage qu’on mettre les champ de France pendant l’épreuve toulousaine… Car j’avais raté l’occas l’année dernière de venir et là on se fait avoir de nouveau. Il faudrait plus d’intelligence entre les différentes organisations pour éviter ce genre de problème.

      Je trouve Claude Baights très intéressant à lire et c’est grâce à lui si je comprends bien cet OPen de France magnifique (que j’ai vu via les photos, vidéos, etc. )mais il est trop gentil avec même s’il s’agit de la diplomatie avec le Président de la FFT car çà peine est-il Président qu’il se retrouve déjà en correctionnel… Et ce n’est pas terminé si on en croit les différentes affaires en cours et les médias…

      Je pense que c’est l’occasion pour cet Open de prendre son indépendance et d’être pourquoi pas l’Open de France de la Fédération de padel comme il y aura si je comprends bien LEs internationaux de padel by la Fédé de tennis.

      Voici mon petit mot à tutti ! Bon padel à tous !!! car qu’il est bon ce sport !

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

X
X